Cure d'encre

Bienvenue sur Sepia Officinalis

Pourquoi un site .art portant le nom d’un céphalopode?

  1. Parce que la seiche commune (de son nom français) ou cuttlefish (en anglais) produit de l’encre.
  2. Parce que ses propriétés de camouflage sont hallucinantes. Cette « pieuvre » produit des couleurs et des motifs inimaginables pour se fondre dans son environnement. Elle peut même changer le relief de sa peau!

Encre, couleurs, forme : l’art n’est pas bien loin.

De plus, le terme « officinalis » ou officinal réfère aux officines, aux laboratoires où l’on produit des « cures » de toutes sortes.

Laboratoire, cure : l’art (expérimental, lire sans attente aucune) comme exutoire, ça ne peut être que salutaire.

Ce qui m’amène à l’approche fondamentale de ce laboratoire « artistique ». Il s’agit ici de mettre la plume, le pinceau ou tout autre instrument au papier et de couvrir d’encre (parfois d’aquarelle, de graphite même) le papier vierge. Ça ne sera pas nécessairement « beau » ni émouvant. Mais le but c’est d’être prolifique et de vous donner le goût de l’être, car c’est le seul aspect que nous pouvons pleinement contrôler (« être bon » ne viendra peut-être jamais, autant prendre plaisir à gribouiller sans compter). Ça ne veut pas dire que le blogue sera prolifique. Vous ne verrez que la pointe de l’iceberg.

Avertissement : quand je parle d’art en rapport avec ce site, c’est pour généraliser. Pour moi, l’artiste produit des œuvres originales qui émeuvent. Sur Sepia Officinalis vous trouverez plutôt des expériences, des essais — osons le dire — infructueux, quelques succès aussi, j’espère (pas de fausse modestie). Et même de l’émulation, une façon polie de dire « de la copie », mais c’est ainsi qu’on apprend, en copiant les maîtres, en pigeant chez eux, en mentionnant clairement ses sources (sinon c’est du vol!). Le propre d’un laboratoire, de l’expérimentation, est de partir des bases érigées par autrui pour construire, mais sans garantie, quelque chose de propre à soi. Le succès ou l’échec restent des arrière-pensées. Le but est de jeter de l’encre sur du papier.

Bon voyage dans les eaux troubles de Sepia Officinalis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.